Articles

Evolution de la migraine en France

Image
Bonjour à toutes et tous.

Je vous souhaite une année 2010 emplie de bonheurs et la moins migraineuse possible !

Je vais me servir des outils que Google met à notre disposition pour faire une analyse de l'évolution de la migraine en France depuis janvier 2004 (date limite que propose google).

Voici une carte de France représentant les différentes régions "impactées" par la migraine. Sont représentées en bleu les zones géographiques dans lesquelles un certain nombre de recherches sont effectuées. Plus le bleu est "profond", plus la migraine est intense !


Que peut-on conclure de cette animation ?

En premier lieu que Paris fut la première ville correctement équipée avec Internet et que c'est pour cela qu'il faut attendre 2005 pour commencer à voir des recherches sur les autres grandes villes (comme Lyon par exemple).En supposant que les maux de têtes ne sont pas liées qu'aux grandes agglomérations, on comprend, par rapport au point précédent, pourquoi en …

Comment vaincre la migraine ?

Image
Bonjour à toutes et tous,
Depuis la dernière info, de nombreux mois se sont écoulés. Que s'est-il passé pendant tout ce temps ?

Et bien, la première chose est que j'ai stoppé mon activité, dans l'entreprise ou je travaillais. A partir de là une nette amélioration s'est produite. Curieux non ?

Ensuite j'ai déménagé pour fuir la "folie" des grandes villes (comme Paris ou Lyon). Et ça va beaucoup mieux !

Alors je ne pense pas que ce soit un remède miracle, ni une attitude à adopter pour chacun d'entre nous, mais il est temps de se poser les bonnes questions, quand depuis plusieurs années on souffre de ce mal infernal qu'est la migraine.

Quand vos maux de têtes (puisque c'est par cela que ça débute) interviennent-ils ?
Dans mon cas, c'est lié à un assemblage de plusieurs paramètres :
D'abord la fatigue. Si je ne dors pas bien (esprit trop occupé par mon activité professionnelle, par exemple) pendant plusieurs jours d'affilé, j'ai mal au …

La migraine ophtalmique

Image
Abordons le cas particulier de la migraine ophtalmique.
Il existe 2 variantes de migraine dites avec "auras visuelles" :


Les phosphènes :
Ce sont les plus fréquentes. Ils sont la variante ophtalmique des acouphènes (sifflement dans l'oreille), et se caractérisent par l'apparition de taches ou de lueurs dans le champ visuel.
Nous les connaissons tous : ce sont des éblouissements (par exemple en regardant le soleil ou une ampoule allumée).
Il sont "bilatéraux" : c'est à dire qu'ils touchent les deux yeux en même temps.
Ils se localisent de façon "latérale homonyme" : c'est à dire que la perte du champ visuel se situe du côté opposé au phénomène.
Enfin, ils sont de taille et en nombre variable, fixes ou mobiles.


Le scotome scintillant :
Il caractérise typiquement la migraine ophtalmique. Il est perçu comme une lueur ponctuelle. La particularité du scotome est sa survenue brutale, sans signes avant-coureurs et très surprenante pour l'individu.
I…

Les traitements de la migraine

Image
Attention, cet article ne peut être considéré comme un outil de diagnostic. Consultez votre médecin ou pharmacien avant de prendre un médicament.

Dans tous les cas je ne suis pas responsable de l'utilisation que vous ferez des informations fournies. Merci de votre compréhension.(JD)

Maintenant que nous connaissons les éléments déclencheurs d'une migraine, et que nous savons identifier un état migraineux, attardons nous sur les traitements.

Repassons par la voix de nos experts, puisqu'ils sont là pour ça :
"La migraine se déclenche suite à une appréhension. L'attente de l'état migraineux étant déclenché par un début de mal de tête. A partir de cet instant, le patient se met à retenir son souffle. C'est ce que l'on appelle l'hypoventilation. Ceci entraîne logiquement un manque d'oxygène dans le sang et par conséquent une augmentation du dioxyde de carbone."


Mais ceci n'est pas "dangereux" en soit.
Prenons l'exemple suivant : lors…

Les causes de la migraine

Image
Dans le précédent article nous avons vu que chacun souffrait de façon différente avant la crise, mais qu'une fois celle-ci installée, la même douleur était décrite par chaque individu.

Il existe beaucoup d'incohérences au niveau des facteurs présumés déclenchant, dont il est impossible de dresser une liste exhaustive.
Mais voici tout de même quelques exemples d'éléments déclencheurs :
(étude dressée sur 1000 patients)

L'alcool : 27%
Le stress : 22%
Les contrariétés : 19%
Les hormones : 13%
Les odeurs : 6%
Les aliments divers : 3%
Autres : 10%

Cependant : "lorsque l'on interroge un migraineux de longue date, on s'aperçoit qu'au cours de sa vie il a vu certains facteurs déclenchant disparaître et de nouveau apparaître. Il est exceptionnel qu'un migraineux n'ait qu'un seul facteur déclenchant."

Me concernant :
L'élément déclencheur est le stress ! Oui je fait parti des 22% de stressés qui ont des migraines. Mais il y a aussi la luminosité (parmi l…

Mecanisme de la migraine

Image
Les experts s'accordent tous sur ce point : "la pathologie (physiopathologie) de la migraine est un dysfonctionnement neuronal au niveau du cortex et du tronc cérébral avec une prédisposition génétique".

Lors de la crise migraineuse l'activité des neurones se modifie, ainsi que la régulation sanguine.
Dès que la migraine est installée, entre 80% et 100% de son intensité, tous les individus qui en souffrent la décrivent de la même façon, à ceci près que seule la zone de la douleur peu varier d'un sujet à l'autre avec ou non des nausées et une phobie de la lumière (photophobie).

Mais ce n'est pas le point qui nous intéresse, nous migraineux. En effet, quand la migraine est là, il ne nous reste plus grand chose à faire à part attendre que ça passe...

C'est plutôt le mécanisme d'installation de la migraine qui nous préoccupe !
Voici un extrait d'un article :
"Les maux de tête avant-coureurs (la phase céphalalgique) qui précèdent la crise sont très …

Un migraineux de plus sur terre

Image
Bonjour à tous !
Je m'appelle JD, j'ai 30 ans et suis migraineux depuis le début de l'année 2008. La crise s'est déclenchée suite à un effort important avec un mauvais contrôle de la respiration, le tout précédé d'une intense activité cérébrale (concentration au boulot) .

Le jour où cette "chose" s'est déclenchée, j'ai vraiment cru que je m'étais fait un mal irréversible. J'ai souffert pendant plus de 8 heures d'affilées. Ce n'est qu'après que j'ai consulté le médecin. Il m'a mis sous anti-inflammatoire et prescris un triptan pour traiter les autres crises à venir (hélas).

Avant la crise j'avais des maux de têtes (comme tout le monde on va dire) et désormais j'ai des "Appréhensions Migraineuses". C'est exactement les mêmes douleurs que n'importe qui, sauf que comme tout migraineux, ces douleurs sont les prémisses d'une migraine.

J'ai donc une toute petite expérience de cette "maladie&q…